Les exercices spirituels (awrad) de la voie initiatique cheikhiyya
Rappel (dikhr) général

A l'origine, la pratique qu'implique la voie initiatique cheikhiyya est obligatoire pour le disciple cheikhy. Celui-ci doit l'accomplir deux fois par jours, après les prières du matin(sobh) et du coucher de soleil, (maghreb). Elle se déroule de la façon suivante :
Premièrement : Accomplissement en groupe des prières prescrites, celle du matin et celle du coucher de soleil.
Deuxièmement : Lecture (récitation) quotidienne d'une partie du noble Coran. La pratique particulière se déroule ensuite de la façon suivante :

1 - Récitation en groupe et à haute voix de la partie salutaire du Hizb El Falah. A défaut du groupe, le disciple la récite en solitaire. C'est un dikhr général à part qui est attribué au demandeur qu'il soit marié ou célibataire.

2 - Comme les nuits sont longues en hiver, immédiatement après la partie salutaire du Hizb El Falah, le disciple passe à l'invocation de la présence seigneuriale ("hadh'ra") il est possible au disciple de l'accomplir en solitaire en cas d'impossibilité sauf si le groupe exige sa présence. Durant les autres saisons, celle-ci est effectuée une fois pas semaine durant la nuit du vendredi.

3 - La prière supplémentaire
" Allahouma salli 'ala Sayyidina Mohamadine wa 'ala alihi, kama la' nihayata li kamalika wa 'adda kamalahou." (25 fois ) Ce dikhr constitue une partie de la pratique quotidienne après la prière du Sobh et entre 'achaïn.(après la prière de l' 'icha)

4 - Les bonnes paroles
Ce sont les paroles du tawhid (l'unicité ) qui consistent à répéter 100 fois :"La ilaha Ila Allah", 17 fois : "Mohammad rassoul Allah". Le groupe se divise en deux : le premier groupe comprenant le moqqadam la récite deux fois, et le second groupe leur donne la réplique. Ce dikhr se nomme :
« les grains de sidi Cheikh » ("boudour Sidi Cheikh") ou « le chapelet » ("sabha"). Et c'est ce qui se pratique dans toute réunion et doit être fait par le groupe après la prière du sobh et de l' 'icha.

5 - La prière principale
Elle se présente sous cette forme : " Allahouma salli 'ala sayyidina Mohammad nabi el oumi wa 'ala alihi wa sahbihi wa sallam "(80 fois) “Que les grâces d’Allah, Sa paix, Ses salutations ,Sa miséricorde et Ses bénédictions soient sur Mohammed , Ton Prophète illettré et sur sa famille et ses compagnons ”.
Après la salat médiane (açr) le vendredi, comme l'atteste le hadith du prophète, Bénédictions et salut sur lui, d'après l'imam El Bihqi, rapporté par l'imam Sakhawi dans La Parole bénéfique :
" celui qui prie la prière médiane (açr) le vendredi et qui avant de se lever récite : " Allahouma salli 'ala sayyidina Mohammad nabi el oumi wa 'ala alihi wa sahbihi wa sallam " et ce 80 fois, ses péchés lui seront pardonnés pour 80 ans."

6 - La récitation de la Yaqouta
La récitation du poème sur Hyacinthe (Yaqouta) doit se faire au moins une fois par semaine la nuit du vendredi ou durant les fêtes religieuses.

Wird ( dikhr) individuel

1) le wird spécifique

Il est initié au novice aspirant par le représentant du cheikh, le moqqadem. Le wird cheikhy se différencie des wirds des autres tariqa (voies) car il est secret et non public, il ne doit en aucun cas être divulgué et donner à un non-aspirant. La sagesse du secret est dans l'éducation de l'aspirant à maintenir la confidentialité augmentant ainsi sa récompense. En effet, car si le dikhr est secret, sa récompense est d'autant plus importante. Il s'agit d'encourager les gens à demander le wird par curiosité, car il contient '" le nom éminent" qui ne doit pas être connu de tout le monde, comme a fait le prophète, Bénédictions et salut sur lui, qui s'est interdit de l'apprendre à la mère de tous les croyants Aïcha, qu'Allah l'agrée.
Par ailleurs, être marié est une condition très importante, le wird ne se transmet pas aux célibataires.

2) Le wird particulier

Ce sont d'autres invocations initiées par le cheikh lui-même pour ceux d'entre les disciples qui affichent une certaine prédisposition et en particulier ceux qui sont éduqués dans sa proximité. Le cheikh connaissant la volonté du demandeur, adapte le wird à chacun. Son pouvoir est entier dans ce type de wird dont le type et le nombre varient suivant les prédispositions qu'il détecte chez le disciple.

Hizb Al Falah